Je signale la présence en ligne du livre:

Christopher M. Kelty, Two Bits: The Cultural Significance of Free Software, Durham, Duke Univ. Press, 2009.

Le livre traite des origines des programmes open source et des transformations qu’ils apportent dans la production et le partage des connaissances.

Un concept mis en valeur est celui de „récursivité“, qui décrit la reproductibilité illimitée de l’information numérique, mais aussi les pratiques de communication et de travail collaboratif qu’elle favorise.

Un compte-rendu de ce livre par Amelia Acker (Univ. of California) est disponible en ligne.

Cross posted from infoclio.ch

Dieser Beitrag wurde unter Allgemein veröffentlicht. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.